couverture ardoise naturelle

Ardoise naturelle CUPA PIZARRAS sur le pavillon Tournebride du Château de Vaux-le-Vicomte

 

Ardoise naturelle CUPA sur le Château de Vaux-le-VicomteArdoise naturelle CUPA Sélection Monument Historique 5 (MH) recouvre les toitures du pavillon Tournebride du Château de Vaux-le-Vicomte, un patrimoine historique de renommée internationale. Provenant de la CUPA 4, la Sélection MH affiche une épaisseur constante de 5 mm, conformément aux anciennes exigences architecturales que l’on retrouve sur la majorité des plus grands monuments des régions françaises et des capitales européennes.

Construit entre 1656 et 1661 par Louis Le Vau, le bâtiment, situé à Maincy (Seine-et-Marne), a appartenu à Nicolas Fouquet, surintendant des finances sous Louis XIV. Grâce à l'ardoise naturelle, le chateau s’offre une nouvelle jeunesse. Avec une épaisseur 5 mm et modèles 30x20, cette sélection irréprochable d’ardoises sublime la splendeur du château. Lionel Dubois, architecte en chef des monuments historiques, est le maître d'œuvre des travaux, réalisés d'octobre 2013 à mars 2014.

Ardoise naturelle CUPA sur le Château de Vaux-le-VicomteAujourd'hui, le renouvellement de certaines couvertures de communs s'avère indispensable pour assurer la conservation de ce patrimoine. Le spécialiste de la couverture SNCP a completé la réfection des couvertures en ardoises du pavillon Tournebride et du pavillon des Grands Communs qui lui est adossé. Le château propose d'être "mécène" de Vaux le Vicomte. Vous pouvez graver votre nom sur les ardoises "pour les 150 prochaines années" avec une donation de 10€. En retour, vous recevrez une ardoise historique datant de 1875.

RETROUVER LA TOITURE D'ORIGINE

Ardoise naturelle CUPA sur le Château de Vaux-le-VicomteLa gamme Monument Historique CUPA reçoive une garantie de trente années. Chaque palette est identifiée par un code barre unique de traçabilité qui reprend les informations clé relatives à l’ardoise. A la fin de l’ouvrage, un Certificat d’authenticité est édité. Il indique les données techniques de l’ardoise posée et les renseignements d’identification du chantier. La traçabilité et le Certificat d’authenticité constituent un gage de sécurité et de confiance pour le maître d’ouvrage, tant sur l’ardoise posée que sur l’entreprise intervenue sur son ouvrage.

Ce chantier de restauration a permis au château de retrouver sa toiture d'origine. Chaque ardoise a été taillée de façon unique et fixée d'une manière invisible. Afin de récuperer la toiture du château, l'entreprise de couverture a choisi de travailler avec des ardoises CUPA, qui respectent l'identité et l'histoire du batiment. Les charpentes et les menuiseries extérieurs on été restaurés à cette occasion par l'entreprise Aubert Labansat et les parements des façades ont été réalisés par l'entreprise Restauration Patrimoine Lagarde.