couverture ardoise naturelle

CUPACLAD® modernise une maison à Rennes avec une façade ventilée en ardoise

 

CUPACLAD, façade ventilée en ardoise à Rennes

CUPACLAD® a rénové complètement la façade de cette maison familiale située dans un quartier calme du sud de Rennes.

Notre système compléte d'ardoise naturelle CUPA PIZARRAS pour façade ventilée a été choisi par les architectes Margot Le Duff et Matthieu Girard du cabinet MNM grâce à sa esthétique moderne, naturelle et durable.

La solution CUPACLAD® 101 est un système de pose de l'ardoise avec fixation invisible.

L'ardoise naturelle CUPA PIZARRAS est posée horizontalement et est fixée avec deux vis en acier inoxydable. De telle sorte que l'ardoise du rang supérieur recouvre les têtes de vis, qui demeurent invisibles. En outre, le système 'Random' utilise trois formats différents d'ardoise, selon un rythme aléatoire. Avec ce pose de l'ardoise, on obtient un rendu esthétique original.

HARMONIE ENTRE L'ARDOISE ET LE BOIS

Mis en oeuvre par l’entreprise Burlot, de Pacé (35), le système CUPACLAD® s’adapte à tout type de projet. L’architecte et le couvreur ont veillé à apporter un soin particulier pour rendre invisible la récupération d’eau à l’égout.

La solution trouvée: la gouttière nantaise est encaissée dans le contre-chevronnage, et légèrement recouverte par le débord supérieur de la bande de zinc anthracite.

CUPACLAD, façade ventilée en ardoise à Rennes

L’architecte a commenté:

L’harmonie schiste et menuiseries bois fonctionne parfaitement. Tous les entrepreneurs nous disent que le résultat est très élégant. Le chantier n’est pas terminé et déjà les gens du quartier s’arrêtent pour nous dire que ça leur plaît beaucoup! C’est vraiment une réussite. 

Le propriétaire demande également que les murs soient repoussés afin de gagner 60 mètres carrées de surface habitable. 

Pour assurer une continuité avec la couverture existante en ardoise losangée, les architectes proposent tout d’abord une façade avec un format 30x30 cm. Cette possibilité ne séduit pas le client qui écarte ensuite l’idée d’un bardage ardoisé classique, car trop traditionnel.

Pour savoir plus du cabinet de Margot Le Duff et Matthieu Girard, consultez leur site web.