couverture ardoise naturelle

Durabilité « vraie » & produits de construction

13 avril 2018

vivenda sostenible con cubiertas de pizarra

Isabel Férnandez 

arquitectura-sostenible.es.

La notion de durabilité s’impose petit à petit dans tous les projets de constructions depuis plusieurs années. Accompagnant cette nécessaire préoccupation environnementale, une tendance publicitaire vient s’ajouter aux débats. Elle consiste à ajouter à chaque nom ou slogan de produit de construction, le mot durable, biosourcé, vert ou écologique.

Il convient d’ajouter que certains de ces matériaux génèrent, lors de leur fabrication des émissions de CO2 élevées puis contribueront ensuite efficacement aux économies d'énergie du bâtiment, tel que leur producteur le promet. Ce paradoxe, ainsi que l’absence d'information fiable ou objective au moment d’opter pour tel ou tel matériau, complique encore la compréhension de l’offre.

Par conséquent, et parce qu'un matériau de construction peut atteindre différents degrés de durabilité, je pense qu'il est approprié que nous nous demandions quelles sont les exigences de base pour un produit d'avoir la qualification de 100% durable.

EXIGENCES POUR LES MATÉRIAUX DURABLES

De mon point de vue, il y en a principalement trois :

  1. Le premier est que c'est un matériau qui vient de la nature. Ce premier filtre est facile à savoir car il sera un matériau avec lequel il a été construit depuis le début des temps comme le bois, la pierre ou le liège par exemple.

    fachada ventilada en pizarra natural

  2. La deuxième exigence consiste en ce que l’ensemble du cycle de vie du produit, de sa production, sa mise en œuvre et jusqu’à dépose et sa fin de sa vie, engendre l’impact le plus réduit possible sur la santé des occupants du bâti et sur l’écosystème alentours. Les consommations d'énergie et d'eau nécessaires à la fabrication présentent donc un impact important.

  3. La troisième exigence essentielle est la durabilité car cela garantit la meilleure gestion des ressources. Pour les matériaux présentant cette caractéristique, comme la pierre naturelle, la vie utile est synonyme de recyclabilité totale. Et même au-delà : certains peuvent même connaître une seconde vie dans un autre bâtiment.

En fait, lorsque nous recherchons des matériaux qui répondent à ces trois exigences, nous n'en trouvons que très peu. Ce sont tout simplement ceux utilisés par l'homme depuis la préhistoire comme le bois et la pierre. Et concernant la pierre naturelle, nous pourrions mettre en évidence d'autres caractéristiques lui apportant une valeur ajoutée extraordinaire.

casa con tejado solar en pirineos franceses

Cependant, chaque pierre naturelle se comporte différemment et leurs caractéristiques diffèrent selon leur composition géologique. C’est pourquoi, je parlerai exclusivement de l’ardoise naturelle parce que, au-delà des trois caractéristiques fondamentales du matériau 100% durable, l’ardoise présente d'autres propriétés qui la rendent unique. Parmi celles-ci, on trouve son inertie thermique élevée, un coefficient d'absorption minimum qui la rend ingélive et son excellente résistance qui lui permet de supporter des poids importants pour une épaisseur minimale (de 3,5 à 8 mm).

Sans aucun doute, les propriétés mentionnées ci-dessus font de ce matériau une ressource constructive extraordinaire pour contribuer à une construction durable et efficace.

Pour terminer, insistons sur le manque de rigueur de certaines campagnes publicitaires qui exposent leurs marques commerciales comme durables sans l'être du tout. Par conséquent, professionnels et consommateurs devraient exiger des fabricants les études qui démontrent ces caractéristiques telles que la D.E.P. - Fiche de Déclaration Environnementale Produit (de l'anglais EPD : Environmental Product Declaration).