couverture ardoise naturelle

Ardoise naturelle CUPA PIZARRAS sur les maisons de Kitakami, touchées par le séisme au Japon

 

ARDOISE NATURELLE CUPADe l'ardoise naturelle CUPA PIZARRAS recouvre les maisons réstaurées dans la ville de Kitakami (Ishinomaki City, préfecture de Miyagi), touchée par le séisme et le tsunami qui ont frappé le Japon en 2011. Notre CUPA 10 a été choisi pour la toiture de ce projet pour récupérer l'extérieur des maisons traditionnelles japonaises.

ARDOISE NATURELLE CUPA 10

ARDOISE NATURELLE CUPANotre ardoise naturelle CUPA 10 est une ardoise de couleur gris foncé, contenant de inclusions métalliques non oxydables et de planéité régulière. L’ardoise est exfoliée à une épaisseur moyenne entre 3,5 et 5 mm. Cette ardoise est disponible avec deux modèles: rectangulaire et ronde.

K-engine Project, le project pour rehábiliter les maisons à Shirahama, a été réalisée grâce aux dons pour le 125ème anniversaire de l'Université de Kokugakuin. Ils ont travaillé sur la construction des maisons à Kitakami depuis Juin 2011.

PAS DE MENACE DE TSUNAMI

ARDOISE NATURELLE CUPAParmi les 11 bâtiments réhabilités, 10 sont des maisons individuelles. Il y a aussi un bâtiment en bois qui s'utilise comme un centre communautaire.

Ces maisons ont été construites sur une colline, 50 et 60 mètres au-dessus du niveau de la mer. On peut voir une vue impressionnante de l'océan Pacifique, pas de menace d'un nouveau tsunami.

Les bâtiments réhabilités ont été ouvertes lors d'une cérémonie qui a eu lieu en Novembre 2011.

MAISONS EN BOIS FLEXIBLE

ARDOISE NATURELLE CUPALes maisons en bois sont flexibles. On peut agrandir ou réduire la surface de la maison, selon l'évolution des structures familiales.

Ce projet a amélioré l'économie locale et a revitalisé l'industrie forestière au Japon. Ce processus de réhabilitation a montré aux gens que une nouvelle vie est possible après la dévastation du tsunami.

Nous sommes fiers de notre ardoise naturelle CUPA 10 qui a aidé à récupérer les maisons traditionnelles japonaises dans la ville de Kitakami.

Pour plus d'informations, vous pouvez visiter le site web du K-engine Projet.