couverture ardoise naturelle

120 000 ardoises CUPA PIZARRAS pour la nouvelle attraction du Puy du Fou !

29 mars 2016

ardoises pour puy du fou

Pour son 20ème grand spectacle, le Puy du Fou a imaginé une salle unique au monde : Le Théâtre des Géants. Scénarisée par Philippe de Villiers, l’attraction nécessite une structure unique, aux volumes démesurés. Cette nouvelle salle est un bijou de technologie et d’innovation, notamment grâce à sa tribune tournante qui permettra aux spectateurs de changer de décor et de suivre l’action en mouvement. Ils sont embarqués dans un gigantesque travelling comme au cinéma. Avec 7 500 m2 de surface, le Théâtre des Géants porte bien son nom.

Alors pour que le bâtiment s’intègre dans le paysage médiéval du parc du Puy du Fou, l’architecte et les artisans du chantier ont dû satisfaire de nombreuses contraintes techniques et esthétiques. Comme la toiture, réalisée avec 120 000 ardoises CUPA PIZARRAS. Zoom sur cette réalisation hors norme.

À THÉÂTRE DES GÉANTS, TOITURE GÉANTE !

Le 2 avril, la nouvelle attraction du Puy du Fou ouvrira ses portes : le Théâtre des Géants. Selon Laurent Albert, le directeur général du Puy du Fou,

il s’agit du plus gros projet du parc en termes de superficie, et d’ambitions financières, techniques et artistiques.

L’idée de cette salle de spectacle, était d’avoir une scène modulable à l’intérieur pouvant accueillir un spectacle à 360° et garder un aspect esthétique à l’extérieur. C’est donc à 18,5 m du sol que se dresse un toit de 3 000 m2, recouvert d’ardoises naturelles.

« Nous avons privilégié l’ardoise afin d’effacer la volumétrie de la salle, et retrouver des proportions de bâtiment à l’échelle humaine » précise Christophe Rabiller, l’architecte du cabinet Novatio.

C’est l’entreprise Le Lorec, spécialisée dans les chantiers complexes et certifiée patrimoine ancien, qui s’est occupée de la toiture : 2 rampants à 170 % couverts en ardoises de 4 mm d’épaisseur, garanties 30 ans.

Pour répondre au cahier des charges de ce chantier, Romuald Le Lorec, dirigeant de l’entreprise de couverture, a fait appel au leader mondial de l’ardoise naturelle : CUPA PIZARRAS.

« Nous travaillons régulièrement avec CUPA PIZARRAS, c’est une question de sécurité. Nous avons confiance en leurs carrières, leur capacité à nous approvisionner et nous ne prenons aucun risque quant à la qualité des produits » explique Romuald Le Lorec.

Pendant près de 4 mois, CUPA PIZARRAS a acheminé 120 000 ardoises au Puy du Fou, soit 70 palettes de 1.5 tonne pour recouvrir ce toit «géantissime».

Pour réaliser ce toit, c’est l’ardoise CUPA 6 Excellence 4,5 mm qui a été sélectionnée : une pierre structurée en surface, lui apportant du caractère et une impression d’épaisseur, caractéristique des bâtiments anciens. Ainsi, le Théâtre des Géants s’inscrit dans la logique architecturale du parc du Puy du Fou.

Chaque année, 1 ardoise sur 3 est livrée par CUPA PIZARRAS pour des chantiers individuels, des monuments du patrimoine (de nombreux châteaux comme ceux de Saumur, d’Azay-le-Rideau, la Cathédrale de Coutances, la Basilique de Lourdes…), mais également des chantiers ambitieux comme celui du Puy du Fou.

ardoises de couverture puy du fou

DERNIÈRE MINUTE

Le Grand Parc renforce sa confiance à l’entreprise Le Lorec pour la réalisation des toitures de la Citadelle du Puy du Fou, le nouveau bâtiment actuellement en construction. Une nouvelle aventure pour l’artisan ligérien et le leader mondial de l’ardoise CUPA PIZARRAS, en plein coeur de la Vendée.