couverture ardoise naturelle

L'église Saint-Budoc a été restaurée avec de l'ardoise naturelle CUPA 10

 

Ardoise CUPA 10 sur l'église Saint BudocL'église Saint-Budoc (Porspoder), bel édifice de granit datant du début du XVIIème siècle, a été restaurée avec de l'ardoise naturelle CUPA 10. De couleur gris foncé et très régulière, cette ardoise de CUPA PIZARRAS est parfaite pour obtenir une toiture homogène.

Riche de son patrimoine religieux, la commune de Porspoder est fière de son église Saint Budoc, unique église construite en bord de mer. L'entreprise porspodérienne Morvan a réalisé les travaux sur la couverture de l'église. Le cabinet d'architectes du patrimoine Dandio-Le Sage a été consulté pour assurer une rénovation complète de l'édifice. 

Avec un format 32x22, l'ardoise naturelle CUPA 10 a été posée au clou à l'aide de pointes spéciales dont la tête est "extra large". Une solution utilisée dans un but esthétique pour ne pas voir la fixation de l'ardoise. Pour ce type de toiture en ardoise avec fixation invisible, le temps de pose est plus long parce que chaque ardoise doit être percée et fixée à l'aide d'un marteau à ardoise.

En 2003, de premiers travaux de réfection du beffroi avaient été réalisés. Après, le cabinet d'architectes a recommandé la réfection de tout le système de cloches, avec des travaux de maçonnerie. Les travaux de pose des ardoises naturelles sur la toiture ont été réalisés en 2010.

Ardoise CUPA 10 sur l'église Saint Budoc

UNE ÉGLISE FACE À L'OCÉAN

L'église a été construite en remplacement de l'ancienne chapelle de Notre Dame de Portz-Poder. Le nom de Saint Budoc a été donné à cette église parce que la tradition désigne le rivage de Porspoder comme lieu de débarquement au VIème siècle de ce moine-prêtre évangélisateur, fondateur de la paroisse première de Plourin-Léon.

L'église Saint-Budoc est un édifice de granit, surmonté d'un clocher, faisant face à l'océan. Elle a subi d'importants remaniements au cour du XIXème siècle: percement de fenêtres ogivales dans les murs de bas-côtès après rehaussement, construction de la chapelle des fonts baptismaux du côté nord ou adjonction d'un porche côté sud.